Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIVRE À ABIDJAN, CÔTE-D’IVOIRE

Après quelques années difficiles ponctuées par des coups d’état successifs, Abidjan redevient la perle des lagunes. La côte d’ivoire se réveille de ce mauvais cauchemar et relève fièrement la tête. « Ça va aller », comme on dit ici ! Le pays est en marche avec une bonne croissance et tout est mis en œuvre pour l’émergence prévue en 2020. Une énergie nouvelle circule. Tout va de l’avant !

Population

Abidjan, capitale économique, concentre 20 % de la population du pays soit 4,4 millions d’habitants. La côte d’ivoire compte plus de 22,6 millions d’habitants. C’est un pays francophone où l’hospitalité est de mise, le premier mot que vous entendez à votre arrivée est « Akwaba » (bonne arrivée), formule traditionnelle d’accueil.

La population est composée d’un grand nombre de migrants, comme les Burkinabès, Maliens, Ghanéens, Nigériens, Guinéens et Sénégalais. Parmi les non-africains, les nationalités les plus représentées sont les français et les Libanais.

Circulation

La ville est entourée par une grande lagune ce qui la rend très étendue, plus de 500km². Trois ponts permettent de relier le nord et le sud.

Se déplacer peut vite devenir très difficile surtout aux heures de pointe. Il n’est pas question d’aller à pied ou en vélo, beaucoup trop dangereux. Il reste la voiture mais il faut savoir que la conduite est sportive, et qu’il n’y a aucun respect pour le code de la route. Les véhicules de particulier, les taxis, les différents moyens de transport roulent à vive allure. L’indiscipline est de règle. C’est à celui qui passera le premier, quitte à emprunter les bas cotés ou rouler à contre sens !

Une chose est sûre, après avoir conduit à Abidjan vous serez capable de traverser au volant d’une voiture la place de la concorde à Paris les yeux fermés !

Saisons, rythme des journées

Toute l’année le climat est chaud et humide. L’amplitude thermique est constante, de 25 à 36°C de jour comme de nuit. De décembre à avril il fait très chaud, c’est la saison sèche. Le mois de décembre marque généralement la période de l’harmattan. Ce vent venu du Sahara apporte un peu de fraîcheur mais aussi de la poussière et son lot de maladies. Puis vient la saison des pluies de mai à juillet. Gare aux inondations. Les bottes de pluie sont indispensables. Aout et septembre sont les mois de la petite saison sèche puis d’octobre à novembre arrive la petite saison des pluies.

Le soleil se lève vers 6h-6h30 et se couche à 18h-18h30 selon la période de l’année.

Les abidjanais travaillent généralement de 7h à 17h30. La coupure pour la sieste entre 12 H et 14 H reste sacrée. C’est indispensable pour recharger les batteries.

Enfants, scolarité, activités

Si vous avez des enfants, aucun problème de scolarisation. Il existe un lycée Français, un lycée international, une école américaine, plusieurs écoles primaires, des crèches et des garderies. Certains sont homologués par le ministère de l’éducation, d’autres pas. Les établissements secondaires sont situés au nord de la ville. Le transport scolaire en bus est organisé par ces établissements.

Pour les activités extra-scolaires, il y a beaucoup de possibilités, que ce soit pour les ateliers créatifs, pour le sport, avec des centres équestres, des terrains de tennis, des salles de judo, des salles de squash…

Un très joli parcours de golf 18 trous ainsi qu’un 9 trous plus technique sont situés dans la ville.

Restaurants, vie nocturne

Vous trouverez des restaurants en grand nombre dans tous les quartiers. Il en existe pour tous les goûts et toutes les bourses : cuisine gastronomique, cuisine ivoirienne, européenne, américaine, chinoise, coréenne. Une véritable vie nocturne existe à Abidjan avec des bars et des clubs plutôt situés au sud de la ville.

Approvisionnement

Pour l’alimentation, pas de souci pour s’approvisionner. Les grandes enseignes sont là : Casino, Carrefour, Super U. S’ajoute une multitude de petites superettes et de marchés aux fruits et légumes présents dans tous les quartiers.

Aide à la maison

L’usage du personnel de maison est courant en Cote d’ivoire : nounou, ménagère, cuisinier, chauffeur, jardinier, gardien… Ces personnes facilitent grandement le quotidien.

Loisirs et sorties

La vie à Abidjan est agréable, mais stressante. Plusieurs possibilités vous sont données pour décompresser en se mettant au vert.

L’île Boulay, accessible en 15 minutes de bateau d’Abidjan, baigne dans les 35000 hectares de la lagune.

La station balnéaire, à 90 kilomètres à l’ouest de la ville, est une presqu’île entre l’océan atlantique et la lagune qui offre un coté sauvage et authentique. Sur cette bande de sable plantée de cocotiers se succèdent cabanons, villas plus ou moins luxueuses et hôtels confortables. Un petit paradis pour se ressourcer.

Votre expatriation peut être l’occasion de participer à des activités associatives ou caritatives. Les possibilités sont nombreuses que ce soit comme bénévole ou adhérent. Vos compétences seront mises à profit soyez en certain. Vous en sortirez plus riche assurément.

Si vous devez vivre à Abidjan, profitez de tout ce que peux vous offrir ce pays. Mettez vous au diapason avec les habitudes du pays et gardez un bon état d’esprit. La vie n’est pas la même qu’ailleurs, c’est une autre manière de vivre, nous sommes sous les tropiques ne l’oublions pas ! Profitez de votre séjour pour apprendre de nouvelles choses, faire des expériences, trouvez vous des passions.

La vie sera agréable. Vous n’aurez plus envie d’en partir !

Par Véronique

le 14 novembre 2015 | Par Femmexpat.com

www.fakchomeetservices.com

Partager cet article

Repost 0